Newsletter - Septembre 2022
image

En septembre,
les feignants peuvent s'aller pendre

Dicton français

 

Bonjour à tous,

Quel plaisir de vous retrouver après la pause estivale !

L’actualité économique et politique de cette rentrée, si elle est loin d’être paisible, nous ouvre de nombreux sujets de réflexion pour nous et nos clients.  Plus que jamais, il est nécessaire de nous retrousser les manches et d’attaquer bille en tête ! Encore une fois, la sagesse populaire, à travers ses dictons, nous indique la marche à suivre : pas de pitié pour les fainéants ! Mais voilà bien un défaut qu’on ne peut pas reprocher aux professionnels des RP…

Pour reprendre le bon rythme, voici les dernières actus de votre syndicat : nos actions en régions, et plus particulièrement dans la région Grand-Est ; un coup de chapeau à l’un de nos adhérents ; un point sur nos événements de rentrée ; nos rubriques “culturelles” : l’éthique de la profession, le chiffre du mois ainsi qu’une nouvelle proposition de livre pour alimenter nos réflexions. Bonne lecture !

_______________________________

Le Synap en régions

Après les Hauts-de-France, en juin, et l’Auvergne-Rhône-Alpes en juillet, saluons le dynamisme de la région Grand-Est qui démarre cette rentrée sur les chapeaux de roues !

Et ça commence avec une série de Cafés SYNAP “en mode Est” avec une programmation riche et variée :

  • le 9 septembre : “La TV de proximité peut-elle gagner du terrain ?” avec comme invitée Anna Britz, cheffe du bureau Alsace de BFM
  • le 7 octobre : “Pigiste un jour, pigiste toujours ?” avec comme invité Bénédicte Weiss des Echos
  • le 18 novembre : “En PQR, l’éco fait-elle toujours écho ?” avec en invitée Hélène David des DNA.
  • le 9 décembre : “Radio et podcast : même longueur d’ondes ?” avec Anne-Sophie Martin de la radio Top Music.

Notre délégation régionale a également convenu de 2 cycles de conférences avec le Club de la Presse Strasbourg-Europe : un premier aura lieu de septembre à décembre, puis un second de janvier à mars 2023. Nous vous tiendrons au courant du programme définitif dès qu’il sera établi.

Si vous êtes dans la région, n’hésitez pas à vous rapprocher de Jérémie Lotz, notre délégué régional, pour en savoir plus : lj@noiizy.com.

_______________________________

Les rendez-vous du Synap

Si nos e-cafés SYNAP n’ont pas encore effectué leur rentrée - ils démarreront le 7 octobre avec la participation de Sandrine Christon, productrice de podcasts - ce mois de septembre aura vu la naissance d’un tout nouveau format : les Rencontres du SYNAP.

La première édition de ce rendez-vous a eu lieu le 20 septembre dernier sur le thème : Les enjeux du boom des newsletters éditoriales, avec comme invité Jean-Baptiste Diebold, co-auteur de Ginkio Topics, la première plateforme francophone de création de newsletters éditoriales, lancée en septembre 2021.

Les newsletters, qui permettent à des auteur(e)s indépendant(e)s d'émerger sans moyens, ont aussi l’avantage de fédérer des communautés très engagées prêtes à soutenir ces auteur(e)s. Ce format permet également de se libérer des réseaux sociaux et de leurs algorithmes, opaques et changeants, pour diffuser un contenu. Format agile, d'habitude, d'engagement, la newsletter éditoriale convainc aussi les grands médias pour toucher des audiences de niche qu'elles pourront convertir en abonnés payants.

_______________________________

Synap, partenaire de Comundi
sur l'événement
Tendances Communication

Le SYNAP signe une collaboration avec Comundi X Stratégies en tant que partenaire de la conférence Tendances Communication qui se tiendra mardi 22 novembre 2022 à Paris (et en visioconférence).
 

image

Cette journée, présidée par Edouard Rencker, Président de Makheia, rassemblera 14 experts pour vous aider à décrypter les nouvelles composantes et mégatendances de ce secteur en plein changement.

Pour découvrir le programme :
https://www.comundi.fr/formations/conference-d-actualite-tendances-communication.html#:~:text=Le%20Rendez%2Dvous%20des%20professionnels%20de%20la%20Communication&text=Guerre%20en%20Ukraine%2C%20nouvelle%20vague,de%20nombreuses%20mutations%20et%20usages.

(Participation payante pour tous)

_______________________________

Nos adhérents ont du talent… 
et pas que !

Chaque mois, cette rubrique met en lumière la réussite de l’un de nos adhérents. Pour ce numéro de rentrée, Elodie Laloum, de l’agence MELODIK, nous présente la campagne menée l’an passé pour son client Dons Solidaires.
Créée en 2004, Dons Solidaires est une association reconnue d'utilité publique qui collecte les invendus non alimentaires (produits d'hygiène, fournitures, jeux, vêtements...) auprès des entreprises pour les distribuer ensuite à son réseau d'associations caritatives partenaires. 

image

En 2021, grâce aux dons de ses 160 entreprises partenaires, Dons Solidaires a ainsi distribué plus de 10 millions de produits non-alimentaires à 1100 structures de solidarité partout en France. Ces dons permettent d’accompagner plus d’un million de personnes en situation de précarité, d'isolement, de maladie ou de handicap.

La mission d’Elodie était de médiatiser plus particulièrement une opération organisée à la rentrée 2021 par Dons Solidaires : l’opération “Kit scolaire”, qui vise à permettre aux familles en difficulté de constituer l’équipement scolaire nécessaire pour leurs enfants. 

La campagne menée par Elodie s’est orchestrée en trois temps :

  • rédaction et distribution d’un communiqué de presse en amont
  • campagne de relances téléphoniques à partir de fin août afin de couvrir les sujets relatifs à la distribution de fournitures scolaires de rentrée
  • focus sur la distribution de ces kits dans 3 villes de France

L’opération fut un véritable succès avec des relais dans la presse tant locale et régionale que nationale. Parmi les médias ayant repris l’information : RTL, Europe 1 (“C’est arrivé près de chez vous”), M6 (“le 19-45”), France 3 Toulouse, France Bleu, Le Parisien, Actu.fr, La Dépêche du Midi, la Gazette des Yvelines…

Une très belle opération, qui aide les familles à démarrer la rentrée d’un bon pied !

_______________________________

Ils viennent de nous rejoindre

Trois nouveaux adhérents viennent de nous rejoindre :

  •  Isabelle Lanaud (Indépendante - Montpellier)
  • Sandra Rupp-Lang (Région Grand-Est - Strasbourg)
  • Nathalie Schauber (Région Grand-Est - Strasbourg)

C’est avec un grand plaisir que nous leur souhaitons la bienvenue !

_______________________________

Le point Ethique - et tac !

Depuis plusieurs années, à l’initiative de deux des plus importants syndicats de notre profession, le PRCA (Public Relations and Communications Association) et l’ICCO (International Communications Consultancy Organisation), le mois de septembre a été décrété Mois international de la Déontologie.

image

Pour l’édition 2022, notre partenaire, le SCRP (Syndicat du Conseil en Relations Publics) a proposé à ses adhérents de se joindre au mouvement en s’exprimant sur le sujet via les réseaux sociaux. Nous tenions à saluer cette initiative et vous invitons à suivre les échanges grâce au hashtag #PREthics. En souhaitant que les professionnels seront nombreux, en 2022 et au cours des années à venir, à participer à cet élan éthique !

Mais revenons à nos travaux, avec ce mois-ci un focus sur une notion essentielle dans notre métier : la confiance.

La confiance est un élément crucial de notre profession, dans le cadre de nos relations avec les journalistes bien sûr, mais plus encore pour celles que nous entretenons avec nos clients. C’est en effet cette confiance qui rend possible notre activité de conseil, en donnant du poids à nos recommandations et en permettant les échanges d’informations confidentielles. Les codes éthiques régissant notre profession se sont donc penchés sur ce sujet.

Dès 1965, le Code d’Athènes stipulait dans les obligations du chargé de RP la nécessité “de se comporter en toutes occasions et en toutes circonstances de façon à mériter et à obtenir la confiance de ceux avec lesquels il se trouve en contact”.

En 2003, la Charte de Stockholm précisait : “La confiance est au cœur de la relation entre un client et un cabinet de relations publics. Les informations qui ont été fournies à titre confidentiel par un client et qui ne sont pas connues du public ne doivent pas être partagées avec d'autres parties sans le consentement du client”.

En résumé, si les textes insistent sur notre savoir-être, ils intègrent également des éléments très pragmatiques : le respect du secret professionnel, la non-concurrence, la transparence en matière des moyens mis en œuvre, ou encore le refus de négocier financièrement des retombées presse.

Vous pouvez consulter l’ensemble des textes régissant notre profession sur le site du SYNAP via le lien suivant : https://www.synap.org/deontologie-professionnelle. Et si vous souhaitez voir aborder un point déontologique précis, n’hésitez pas à nous en faire part !

_______________________________

Le chiffre du mois :
vous aussi, êtes-vous fieRP ?

 

Chaque mois, votre syndicat met en avant un chiffre parlant autour des métiers de la communication. Au sommaire aujourd’hui : le regard des professionnels des RP sur leur métier.

image

Le Syndicat du conseil en relations publics (SCRP), partenaire du SYNAP sur de nombreuses initiatives visant à la défense de notre métier, vient de rendre publique une étude sur le regard porté par les professionnels des RP sur leur métier et leur expérience de travail.

Les RP, un métier passion ? Il semblerait bien : 91% des interrogés déclarent aimer leur métier, 86% sont fiers de l’exercer et 80% sont prêts à le recommander.

C’est la diversité des sujets abordés qui séduit une très grande majorité des répondants (82%). 66% s’épanouissent dans le suivi du conseil et la stratégie. Enfin, 63% apprécient l’échange et le relationnel inhérents à leur métier.

Interrogés sur l’avenir de notre profession, 83% des répondants se disent confiants, même s’ils pointent des pistes d’amélioration, notamment concernant les niveaux de rémunération, le stress et la charge de travail, ou la formation et l’accompagnement dans le parcours professionnel

Plus de détails sur les résultats de cette étude dans CB News : https://www.cbnews.fr/etudes/image-professionnels-rp-jugent-leur-metier-71139  

_______________________________

Le coin lecture

Pour sa rubrique de rentrée, Laurent Payet nous propose un ouvrage qui s’inscrit pleinement dans l’ère du temps, alors que politiques et autres célébrités s’affrontent sur les réseaux sociaux à coups de petites phrases assassines et de clashs sur les réseaux sociaux : L'Ère du Clash par Christian Salmon.
Écrivain et chercheur au Centre de recherches sur les arts et le langage, Christian Salmon avait publié en 2007 Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, un livre passionnant pour les communicants.

image

Il s’agissait de comprendre comment il est possible de manipuler l’opinion au moyen du “storytelling”, c’est-à-dire l’invention d’histoires cohérentes pour animer la communication politique. Cependant, avec l’envahissement de la scène par les réseaux sociaux et par l’info en continu, l’époque a changé et l’auteur nous parle maintenant de l’avènement d’une “Ère du clash”, fondée initialement sur le discrédit de la parole publique.

Alors que l’explosion du web et le début des réseaux sociaux permettaient la diffusion et la production d'histoires, la diffusion ininterrompue de ces histoires (stories) a fait disparaître la confiance en celles-ci. À partir de l’actualité et de l’Histoire récente, Christian Salmon expose les effets d’un tel virage.

A partir de situations particulières, telles que l’ascension extrêmement rapide de Matteo Renzi, la crise financière de la Grèce, ou l’arrivée de Donald Trump au pouvoir et la mise en scène d’Emmanuel Macron à la suite de son élection, l’auteur nous explique comment cette production d’histoires ne fonctionne plus car elle se heurte à d’autres modèles actuellement bien supérieurs. Ce n’est plus la peine de raconter des histoires, il suffit juste d’attirer l’attention. La conquête du pouvoir et de l’attention passe désormais par l’affrontement, la rupture, le clash.

Le réseau social Twitter en est un parfait exemple. Ce fut d’ailleurs le réseau préféré de Donald Trump, qui préférait publier sur celui-ci plutôt que d’organiser des conférences de presse. L’affrontement devient le nouveau moteur de la communication politique. Et les logiques de transgression et de surenchère ont dévoré la crédibilité des discours politiques.  Comme le déclarait l’auteur dans une interview : « Le clash-tweet qui fait du buzz se substitue au récit qui exige une certaine continuité pour dérouler les tours et détours d'une intrigue ».

A l’aune de cette réflexion, une nouvelle ère de communication semble arriver et il est important de rechercher ce que cela peut signifier pour nos métiers.

L’Ère du Clash
par Christian Salmon

Editions Fayard
384 pages

https://www.fayard.fr/documents-temoignages/lere-du-clash-9782213677545 

_______________________________

 

Excellente rentrée, active et fructueuse à tous ! 

L’équipe du SYNAP

Copyright © 2022 SYNAP -Syndicat National des Attachés de Presse & Conseillers RP
26 rue du Capitaine Ferber, 75020 Paris, France