Accueil >> Presse >> Le Synap Apporte Son Soutien A Son Homologue Britannique Pour La Promotion de Lecriture

Le SYNAP apporte son soutien à son homologue britannique pour la promotion de l'écriture anglaise inclusive

Après la France, c’est au Royaume-Uni de reconsidérer son écriture et notamment au regard de la place faite aux femmes dans la culture anglaise. Ainsi, le très officiel National Syndicate of Public Relations (NSPR) a interpellé les Lords ce jeudi sur la nécessité de faire évoluer l’orthographe anglaise en y intégrant l’idée de l’inclusivité.

UN MANQUE DE REPRESENTATIVITÉ DE LA FEMME DANS LA LANGUE ANGLAISE

Au moment où les Lords se réunissaient en séance, la Présidente du NSPR a pris la parole devant la presse britannique venue en nombre et a exhorté les représentants de la prestigieuse Chambre Haute à s’interroger sur la place faite aux femmes dans la langue de Shakespeare. Selon elle, l’anglais a été créé par des hommes pour des hommes, sans se soucier du fait que la moitié environ de la population était de sexe féminin ou assimilé et ne se sentait donc pas représentée par sa propre langue.  
La présidente du NSPR a ainsi déclaré : “L’anglais est une langue vivante et, en conséquence, elle se doit d’évoluer pour être le reflet de la société. La France, pays des Droits de l’Homme, l’a déjà compris et aujourd’hui, l’écriture inclusive y est de plus en plus utilisée, y compris dans les services publics, n’est-elle pas ? Pourquoi ne réussirions-nous pas cela également au Royaume-Uni ? God save the Queen”.

LE SYNAP AFFICHE CLAIREMENT SON SOUTIEN

Au nom de l’universalité des relations publics, le SYNAP, sollicité par le NSPR, a clairement affiché son soutien et s’est déclaré prêt à œuvrer de toutes les façons possibles pour faire reconnaître et adopter l’écriture inclusive anglaise.  
La présidente du SYNAP, quant à elle, a déclaré : “L’anglais est trop longtemps resté une langue patriarcale et sexiste. Il est important de savoir évoluer. D’autant plus qu’avec la mondialisation, l’anglais est une réelle figure de proue du langage mondial. Surtout dans nos métiers où consulting, brainstorming, reporting, speakers et autres mass media sont omniprésents”.

NAISSANCE DE LA “INCLUSIVE SPELLING.E CHART.E”

À l’occasion d’une réunion organisée dans les locaux du SYNAP le 15 mars dernier, les deux syndicats ont rédigé et co-signé la première “Inclusive Spelling.e Chart.e” de l’Histoire. Cette charte, diffusée auprès des adhérents - indépendants et agences - des deux syndicats, a déjà recueilli plus de 2500 signatures.

Parmi les premières modifications qui devraient intervenir au cours du prochain trimestre dans les documents émis par les signataires de la charte :

  • Human.e
  • Th.e
  • S.he
  • Me.dia
  • Nurs.e
  • Awar.e
  • Self.i.e
  • Executiv.e
  • Clot.he.s

n thésaurus complet et toute cette sorte de choses seront proposés dans les prochains mois au département Modern Languages, Literatures, and Other Media de la British Academy, qui devrait statuer d’ici la fin de la décennie - après le five o’clock tea.
Pour télécharger le texte intégral de l’Inclusive Spelling.e Chart.e : cliquer ici

 

Editorial

Le Syndicat National des Attachés de Presse et des Conseillers en Relations Publics (SYNAP) s'adresse à son ministre de tutelle, Madame la Ministre de la Culture, ainsi qu'au Ministre de l'Économie et des Finances, afin que nous puissions trouver, ensemble, une solution pour ces petites agences ou indépendants particulièrement touchés.